Oct. 08 11

Version imprimable Anita de Groix Per Sud Lorient réunion promène couillons

premières impressions du comité de suivi du 10 octobre 2008


Copie d'écran blog "Anita de Groix" le 10 octobre 2008

Projet d'extraction de granulats marins entre Gâvres et Quiberon dans le Morbihan.
Sur son blog "Anita de Groix", Anita publie le ressenti d'un membre d'une association ayant assisté au comité de suivi du projet "PER Sud Lorient", réuni le vendredi 10 octobre à Erdeven, à l'initiative du Préfet du Morbihan :

Réunion "PER Sud Lorient"

Réunion qu’on peut qualifier de "promène-couillons" ce matin.

A part la démonstration du rôle de "petit soldat du gouvernement" tenu par le préfet dans sa complicité avec les cimentiers, rien de concret.
Maintien du refus de Lafarge de communiquer le rapport complet des scientifiques sur la pêche effectuée sur site.
Le préfet prétend que le Peuple des Dunes est dans l’erreur quand il pointe l’illégalité de la poursuite des études par Lafarge.
De même qu’il rejette d’un revers de main, l’argument qu’il n’est peut-être pas nécessaire de se précipiter pour l’extraction alors que la crise de l’immobilier va diminuer les besoins. Sa réponse : et le TGV ?
A la suggestion de Lebahy (qu’il n’était pas prévu initialement d’inviter) de prévoir plutôt de construire autrement pour préserver l’avenir de nos enfants, il ose répondre qu’une fois les effets néfastes sur l’environnement constaté, il faudrait 50 ans supplémentaires de réflexion pour trouver des solutions.

http://ile-de-groix.info/blog/


Mots-clés : ,

Commentaires

1 - Construire autrement

Vous avez raison, il faut faire preuve d'imagination et penser dés maintenant à l'avenir de nos enfants et petits enfants pour les séniors.
La construction de maisons bio en bois est peut-être une des solutions de demain, n'en déplaise à ce brave industriel de lafarge, qui n'était peut-être pas étranger à la rumeur mensongère "des termittes et autres insectes dévoreurs de bois" lorsque ce projet a tenter de prendre forme il y a de cela une petite dizaine d'année. La rumeur et la peur engendrée n'ont pas manqué de faire capoter le projet.
Le temps est venu de songer sérieusement à ce type de mutations.

 


Erwan | Le Lundi 13/10/2008 à 18:54 | [^] | Répondre

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres