Nov. 08 23

Version imprimable Bretagne Mobilisation sur la plage à Erquy contre l'extraction de Maërl

Plusieurs centaines de manifestants samedi 22 novembre 2008

Le Télégramme en rubrique Bretagne :

Maërl. Forte mobilisation à Erquy
contre un projet d’extraction



Manifestation à Erquy, photo Le Télégramme

Entre 600 et 700 personnes ont manifesté, hier, à Erquy (22), pour dénoncer un projet d’exploitation d’un gisement de maërl, au large de la commune et de Fréhel (22), à l’appel des associations Vigilance pour la sauvegarde des dunes et du littoral de Fréhel, Nouvel essor d’Erquy, Urbanisme et développement durable à Plévenon et Bien vivre à Plurien, avec le soutien actif du comité local des pêches de la baie de Saint-Brieuc et de l’association pour la protection des sites d’Erquy et des environs.
Quelque 4.000 signatures ont ainsi été collectées pour demander aux pouvoirs publics de ne pas délivrer d’autorisation d’exploitation de ce gisement à la compagnie armoricaine de navigation. Fort de la présence de scientifiques parmi les manifestants, Pierre Pelan, le porte-parole du comité de coordination des associations, a dénoncé « les conséquences pour l’environnement, aussi bien pour le littoral que les fonds marins. Le sable de nos plages disparaît et nos flèches dunaires sont fragilisées. Frayères et habitats sont détruits. L’extraction du maërl a débuté il y a plus de cinquante ans et c’est plus d’un 1,8 million de m³ qui a été extrait durant les vingt dernières années. Cela suffit ! ». Une motion a été présentée et sera transmise au ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement.
Armelle Thébault
Plus d'informations lundi dans Le Télégramme

Dernière minute
Ouest-France
Saint-Brieuc

16:55 - samedi 22 novembre 2008


Manifestants à Erquy, photo Ouest-France
Pour les manifestants, les prélèvements de maërl nuisent à l'environnement côtier et sous-marin.

500 personnes manifestent contre l'extraction de maërl à Erquy
500 personnes ont manifesté cet après-midi contre un projet de renouvellement d'une concession de maërl sur le gisement de l'îlot Saint-Michel, entre le cap d'Erquy et le cap Fréhel. Les manifestants se sont réunis à l'appel d'un collectif de quatre associations locales de défense de l'environnement. Des élus, mais aussi des pêcheurs étaient présents pour montrer leur soutien. Une pétition contre cette extraction a déjà recueilli plus de 3 000 signatures. Une motion va être envoyée au gouvernement.
Plus d'informations lundi dans Ouest-France

Plus d'infos sur la motivation des manifestants


Mots-clés :

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres