Août 07 22

Version imprimable La Politique du Chacal soutien le Peuple des Dunes

Gael exprime un soutien critique au peuple des dunes


Sur son blog, "La Politique du Chacal" consacré "au sujets sociétaux aussi bien politiques qu'environnementaux", Gael, qui se sent parfois un peu seul : "l'objectif de ce blog est de parler de sujets divers et variés et de tenter de transmettre des idées... Seulement voila, à force de parler dans le désert, on se sent un peu seul! Alors, n'hésitez pas à laissez vos commentaires..." est venu sur le blog du peuple des dunes et y a laissé un commentaire pour signaler qu'il allait écrire un billet sur le peuple des dunes. C'est fait :

La Politique du Chacal



Le peuple des dunes


Le Peuple des dunes est une association relativement récente née d'une opposition au groupe cimentier Lafarge qui souhaite extraire des milliers de tonnes de sable au large de Quiberon. Cette extraction marine n'est pas sans conséquences et a mobilisé, en mars 2007, 12000 manifestants sur la plage d'Erdeven (pour ceux qui auraient une vue surdéveloppée, j'étais dans le deuxième "P" de "Peuple"!).

J'ai beau soutenir le collectif, il est nécessaire de remettre les choses dans leur contexte. En premier lieu, il est bon de rappeler que si Lafarge souhaite s'implanter en Bretagne Sud, c'est qu'il existe une demande dans le BTP. Le bâtiment connaît un tel boom que, pour réduire les déplacements en camion, le groupe cimentier préfère s'installer à l'épicentre du phénomène (Lorient, Lanester, autre?). Cet élément est peu mis en avant par l'asso alors que la spéculation immobilière et le besoin qu'ont les habitants de construire du neuf est la base du problème!

Néanmoins, le combat que le Peuple des dunes mène est, à mon sens, justifié! En effet, l'extraction de sable marin n'est pas sans poser de graves problèmes. D'une part, il est tout à fait probable que ce prélèvement de sable créé une dérive littorale, autrement dit que les plages se déplacent. Les mauvaises langues me diront que c'est déjà le cas, mais comme la Nature a horreur du vide, cette dérive s'opérerait à une vitesse exponentielle si l'on creuse des trous. Rien que pour cette raison, le principe de précaution devrait être appliqué!

Deuxièmement, cette activité industrielle perturbera nécessairement la vie aquatique entre Gâvres et Quiberon, lieu qui constitue pourtant un garde manger pour les poissons. Le brassage de sable en profondeur ne manquera pas non plus, comme le souligne Pierre Mollo, de réveiller des micro-organismes nocifs ainsi que brasser les pollutions accumulées dans les fonds ce qui pourrait entraîner de graves problèmes sanitaires notamment dans le monde ostréicole (c'est paraît-il ce qu'il s'est passé pour l'étang de Thau)!

Je regrette simplement la façon dont ce mouvement s'attaque au sablier du Rohu à Lanester. Les méthodes de non-communication ressemble, d'un point de vue extérieur, à un lobby de riverain qui souhaitent ne plus être dérangés par l'activité du port de commerce! Le projet de Thérèse Thierry sur ce site ne constituait pas selon moi un problème moins grave puisqu'un chantier naval aurait eu pour conséquence à plus ou moins long terme de favoriser la privatisation du littoral sud-breton. En effet, les bateaux de plaisance nécessitent des places et le bétonnage des côtes a assez duré...

Selon moi, d'autres alternatives sont possibles à commencer par le recyclage du béton qui n'est pas du tout mis en avant! Car le problème du sable est avant tout un problème de surconsommation d'espace. Il nous faut réapprendre à habiter le territoire et ce n'est pas Yves Lebahy, l'une des figures du Peuples des dunes, qui me contre-dira sur ce point!

Mais qu'il est bon de constater que la mobilisation existe toujours en Bretagne! Qu'il s'agisse d'un projet industriel ou de l'opposition au nucléaire (en mars 2007 également, mais à Rennes), le diktat économique passe mal. Après Plogoff, c'est donc Erdeven, ce petit village logé sur la vieille route reliant Lorient à Carnac, qui est rentré en résistance! Souhaitons lui bonne chance...

par Chacalito
Mardi 21 août 2007


Mots-clés :

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres