Sep. 07 13

Version imprimable Le 8 septembre 2007 le Peuple des dunes a dansé en Bretagne

Par Bernard Laurans

Ce 8 septembre 2007, nous avons eu la plus belle journée de l'été, la plus belle soirée. Nous avons vu le soleil se coucher derrière la Citadelle qui défendait jadis la rade contre l'envahisseur. Nous avons entendu battre le coeur de la Bretagne dans le bruit du ressac ; nous avons écouté notre grand savant poète Pierre Mollo souhaiter bonne nuit au plancton pour que la vie marine continue de proliférer.
 
Et le peuple des dunes a dansé : en montrant à quel point il connaît bien les pas de l'en dro et de l'hanter dro, de la gavotte et du laridé, il a montré qu'il est attaché à son patrimoine, et qu'il ne veut pas laisser mourir les traditions de ce pays. Par sa présence, il a voulu dire qu'il ne voulait pas non plus voir disparaître les vagues de dunes qui sont là pour arrêter les vagues, comme là-bas au plat pays de Jacques Brel . Donc un grand merci à ceux qui sont venus danser avec et pour les dunes
 
Et s'il a pu danser c'est parce que nous avons entendu les voix magnifiques de nos chanteuses ressusciter les rythmes de l'ancienne Armorique ; nous avons vibré avec le bagad revêtu de la couleur des ajoncs et portant le nom du peuple des dunes, avec les couples de sonneurs dignes de Matulin an dall, avec les formations, jeunes et moins jeunes, qui savent toutes donner une nouvelle jeunesse à notre patrimoine musical, avec le uilean pipe symbole de la résistance irlandaise et de la nôtre... Un grand merci à ceux qui nous ont fait danser avec les dunes, avec tant de générosité et d'enthousiasme. Oui, merci et bravo !
 
Un grand merci à tous les bénévoles de la première et de la dernière heure qui ont mené à bien cette aventure de plusieurs mois, à travers pas mal de questions et de doutes, mais aussi de réponses concrètes trouvées à chaque fois, jusqu'à cette soirée qui s'est déroulée comme prévu parce que c'était bien prévu : merci Jean Pierre et Claudine, Nicole, André, Mireille et Myriam. Merci à tous ceux qui ont assuré le service à la table des artistes et aux buvettes...
 
Merci à ceux qui ont annoncé la fête, dans la presse et à la radio ( Alain, Jean, Myrianne, Jean Yves, Régine ), sur le blog et internet (un grand merci Bruno), mais aussi en ficelant les affiches aux ronds points ( n'est-ce pas Jean-Luc ? ) et en distribuant des tracts aux bons endroits ( n'est-ce pas Jacqueline, Colette, Serge, Daniel et Micheline ? )
 
Enfin merci au noyau dur de l'association de protection de la presqu'île de Gâvres, qui a initié notre combat avant tout le monde, et qui le porte à bout de bras depuis déjà plusieurs années ! Merci spécialement aux infatigables mousquetaires : André, Jacqueline, Monique, Jean et Brigitte
 
Amitiés à tous. Kenavo. Et comme on dit chez moi, dans le Léon : "dalch'it mat atao" : "tenez bon toujours"
 
Bernard Laurans
Organisateur de "Danse avec les dunes"


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres