Avr. 07 30

Version imprimable Le Peuple des Dunes s’organise

Communiqué du collectif contre le PER Sud-Lorient

 

Communiqué de presse


Suite à l’exceptionnel succès de la manifestation d’Erdeven, le 25 mars dernier, qui a rassemblé sur la plage plus de 12 000 personnes pour lutter contre le projet d’extraction de sable en mer du groupe Lafarge, le collectif «le Peuple des Dunes», lors d’une réunion à Port Louis, le 27 avril, a défini son organisation et sa stratégie.

Le porte parolat a été confié, après le départ de Jimmy Pahun qui se présente aux élections législatives, à Alain Bonnec, maire adjoint d’Erdeven, et quatre axes stratégiques ont été retenus, qui ont donné lieu à la création de commissions ad hoc.

Tout d’abord, le collectif entend élargir son action à l’échelle nationale, voire européenne, en mobilisant les autres victimes des chantiers d’extraction de sable en mer : partout en France, mais aussi en Europe, les plages proches des sites d’extraction présentent, au bout d’un certain nombre d’années, des signes manifestes d’amaigrissement et de dégradation et le trait de côte recule. La commune de Wissant, dans le Pas de Calais, victime également de tels phénomènes, vient de voter une motion de soutien au peuple des dunes.

Il a été décidé également de créer un comité scientifique, ayant pour mission de démontrer le caractère insuffisant, voire volontairement incomplet des études techniques de Lafarge, qui ont induit en erreur les pouvoirs publics en prétextant l’absence de nocivité de cette extraction sur le trait de côte et la biodiversité. A cet égard, il a été affirmé très explicitement qu’aucune négociation ne pourrait avoir lieu avec le groupe Lafarge. Un groupe de travail sur les matériaux alternatifs va être créé.

Troisièmement, a été retenue la poursuite systématique d’actions en justice contre toute nouvelle demande d’exploitation du groupe Lafarge et l’élargissement de ce combat aux autres menaces que constituent le débarquement de sable au port du Rohu et la construction éventuelle d’une cimenterie à Lorient. Enfin a été acté le développement systématique de contacts avec tous les élus et les pouvoirs publics pour les assurer de nos convictions profondes et de notre détermination. Par ailleurs, le collectif se rendra officiellement à la préfecture de Vannes pour remettre au préfet l’ensemble des pétitions, dont le nombre dépasse les 10 000, contre ce projet extrêmement néfaste pour l’environnement et le développement durable de notre pays.

Le principe d’une nouvelle grande manifestation a été retenu, dont la date n’a pas encore été arrêtée, ainsi que des réunions festives sur le thème « danse avec les dunes » et des réunions publiques pendant l’été.

La mobilisation des associations de défense de l’environnement constituant le collectif du peuple des dunes est sans faille, fortes également de l’assurance qu’elles ont de pouvoir mobiliser désormais, et très rapidement, des milliers de personnes, si le groupe Lafarge devait donner suite à son projet.

Le Peuple des Dunes
 


Commentaires publiés sur l'ancien blog du Peuple des Dunes

1 - Bravo et bon courage pour votre combat qui vaut visiblement la peine d'être mené!

Écrit par: Tryphon at 2007/04/30 - 18:58:31

2 - Les blockhaus de l'Île de Ré
Je suis de tout cœur avec vous, pour la Bretagne, contre les industriels dévastateurs et profiteurs qui font des ravages inqualifiables.
Je signale un exemple précis où, même quand l'industrie ne s'en mêle pas, la nature elle-même fait des ravages.
À l'Île de Ré, plage de la Conche au nord, les blockhaus construits par les Allemands, à 50 ou 100 m en arrière de la côte, dans les dunes, sont maintenant et depuis longtemps écroulés sur la plage.
Les courants rongent la plage et les dunes, pour peut-être amener le sable au nord-est au Banc du Bûcheron ?
Alors, si un industriel s'en mêlait, ç'en serait fini du nord de cette île.
Les dunes d'Erdeven doivent rester intactes, comme protection naturelle de l'arrière pays.

Maryvonne

Écrit par: Maryvonne at 2007/05/02 - 13:17:38


3 - Bonjour, à Erdeven aussi, à l'extrémité sud de la plage de Kerminihy, les blockhaus construits dans les dunes par les Allemands, sont sur la plage et donc dans l'eau à chaque marée. A cet endroit la dune a reculé de 100 à 150 m en 60ans.

Alain Bonnec

Écrit par: Alain Bonnec at 2007/05/02 - 13:40:51


4 - Rechercher des archives photos
Merci Alain, je ne savais pas pour cet endroit-là, mais vous faites bien de le signaler aussi. Il faudrait que les habitants des environs (et de partout aussi, en fait) fassent des recherches de photos de famille, de cartes postales anciennes ou moins anciennes, avec des repères évidents, de façon à constituer, si c'est possible, un dossier photos solide pour appuyer ce combat. Une idée comme ça...

Maryvonne

Écrit par: Maryvonne at 2007/05/02 - 14:18:38


5 - J'ai bien peur que ce combat "hexagonisé" ne perde de sa consistance. Il y a notamment la question des intérêts bretons et de toutes les cultures minorées face à un pouvoir central à travers les revendications du collectif.
Régulièrement, nos combats sont étouffés de cette manière.
N'oublions pas que l'absence d'aménagement du territoire dans cet Etat centraliste est la première cause du bétonnage de notre littoral et donc de la recherche de sable.

Écrit par: Bertrand Deléon at 2007/05/02 - 19:25:21

6 - Bonjour, Il est vrai qu'avant d'élargir notre action à l’échelle nationale, voire européenne, il va falloir déjà gagner le combat local, contre ce PER "Sud Lorient". Nous pourrons ensuite apporter, nos connaissances, expériences, savoir-faire, à d'autres Peuples d'autres Dunes. Cette révélation sur les besoins locaux en granulats marins, va faire prendre conscience au Peuple que l'urbanisation du littoral breton, ne pourra pas continuer ainsi, et que des limites doivent être données rapidement.

Écrit par: Alain Bonnec at 2007/05/03 - 11:38:32


7 - on y croit- courage

Écrit par: Anonyme at 2007/05/16 - 14:38:07


Mots-clés :

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres