Nov. 08 09

Version imprimable Le Télégramme, Extraction de sable. « Une réelle contradiction »

Extrait article du 07/11/2008


Photo Le Télégramme du 08/11/2008
Alain Bonnec, du collectif associatif Le Peuple des Dunes, Bernard Laurans et Camille Rigaud, d’Eau et Rivières de Bretagne, et Marcel Thomas, de l’Association de défense du patrimoine maritime du Magouer.

Revue de presse
Le Télégramme relate la réunion organisée par Eau & Rivière jeudi à Belz. Nous en retiendrons essentiellement le passage concernant le projet d'extraction de sable du cimentier Lafarge.


Le Télégramme rubrique Belz

Extraction de sable. «Une réelle contradiction»

Jeudi, le groupe de la ria d’Etel d’Eau et Rivières est revenu sur le projet d’extractions de sable à proximité des plages par les ciments Lafarge. Alain Bonnec, du Peuple des Dunes, a évoqué le débat contradictoire voulu par le préfet au sein du comité de suivi :
les autorités « auraient tendance à croire qu’il faudrait gober tout ce qui vient des universitaires mandatés par Lafarge. Ils nous prennent pour des ignares et ne comprennent pas qu’on ne soit pas convaincus ». « Il faudrait faire le parallèle avec l’infaillibilité des financiers ! », suggérait alors Marcel Thomas, de Plouhinec. Pour Eau et Rivières, il y a une réelle contradiction entre les mesures de préservation environnementale (Grand site dunaire, Life Nature, Natura 2000 en mer, bassin-versant, etc.) qui ont fait appel à des financements publics importants jusqu’au niveau européen et la volonté de les ruiner par l’autorisation d’exploiter le sable marin, donnée par le gouvernement à une entreprise privée...

Le Télégramme
Belz le 06/11/2008


Mots-clés :

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres