Déc. 07 13

Version imprimable Le Télégramme Morbihan "Le Peuple des dunes toujours mobilisé"


Revue de presse


Le Peuple des dunes toujours mobilisé

Les bénévoles ayant participé à l’organisation du fest-noz du Peuple des dunes (qui s’est déroulé en septembre) étaient invités à se réunir, samedi, en soirée, autour d’un verre. À cette occasion, le bilan de la manifestation ainsi que celui des actions menées depuis ont été dressés.
André Bertou, président du collectif d’associations le Peuple des dunes, a tout d’abord remercié toutes les personnes qui ont œuvré pour le succès de la manifestation de septembre dernier, sans oublier les municipalités de Locmiquélic, Port-Louis et Riantec, pour le prêt du terrain ou de chapiteaux. Il a ensuite rappelé toutes les actions du collectif créé en février 2007 pour se battre contre le projet d’extraction de sable du cimentier Lafarge. Rappelons que le rassemblement d’Erdeven avait mobilisé 12.000 opposants au projet.

17.000 signatures
Le dépôt en préfecture des 17.000 signatures de la pétition contre le projet d’extraction sera la prochaine action forte du collectif. La date n’est pas encore fixée. Par contre, le premier recours lancé par l’association de Protection et de sauvegarde de la presqu’île de Gâvres sera jugé au cours du premier trimestre 2008. Il a aussi été rappelé que suite à la demande d’avis du préfet, relatif à la demande de prolongation du permis exclusif de recherches, les conseils municipaux ont donné, les uns après les autres, un avis défavorable. Le Sivu du Grand site dunaire Gâvres-Quiberon, non consulté, s’est aussi positionné contre. «Ce sont autant de signaux forts envoyés aux services de l’État et aux cimentiers », a précisé Jean Grésy, cofondateur du collectif.

Appel à des scientifiques indépendants
Les différents rapports d’experts quant aux conséquences du projet pèseront lourd dans les prises de décisions futures et face à ceux financés par le cimentier, le collectif souhaiterait l’avis d’un comité de scientifiques indépendants. De son côté, Cap l’Orient a également demandé à Audelor, l’agence d’urbanisme et de développement économique du pays de Lorient, de faire un point des connaissances actuelles sur l’impact de l’extraction.


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres