Avr. 07 11

Version imprimable Ouest-France : Le Peuple des Dunes reçu par Cap l'Orient

Extrait article du 11/04/2007

Revue de presse

Ce matin dans son édition de Lorient, le quotidien relate la réunion d'hier entre Cap l'Orient et la délégation du collectif le Peuple des Dunes.


Copie d'écran du 11 avril 2007
 

Ouest-France

Le Peuple des Dunes reçu par Cap l'Orient

Norbert Métairie a pris l'initiative d'inviter le Peuple des Dunes. Les opposants à l'extraction de sable ont présenté leurs arguments aux élus du pays de Lorient.
Mardi en fin d'après-midi, une petite délégation du Peuple des Dunes était accueillie à l'Hôtel de ville pour un échange informel. C'est Norbert Métairie, dans sa fonction de président de la Communauté d'agglomération, qui avait lancé l'invitation. Il avait invité aussi les maires et adjoints concernés des différentes communes à cette réunion. Dix-sept d'entre eux étaient présents. L'invitation avait été lancée au lendemain de la manifestation d'Erdeven, dont le succès populaire a montré la méfiance extrême de la population vis-à-vis des projets de Lafarge.

Pas concernée au premier chef, la communauté d'agglomération ne pouvait cependant pas faire l'impasse sur un dossier brûlant pour au moins deux communes adhérentes, Gâvres et Groix. Et bien plus, si l'on considère la zone d'exploitation du sable comme un secteur préservé de la pêche artisanale lorientaise. Alors, les élus communautaires ont écouté courtoisement les opposants à Lafarge. A commencer par André Berthou, le président, qui a dressé le décor, avant que ses collègues exposent les arguments scientifiques qui fondent leur refus. Tour à tour, Jean-Pierre Le Visage, Pierre Mollo, Yves Lebahy et Alain Bonnec ont redit pourquoi, ni de près ni de loin, ils ne voulaient de cette exploitation du sable sous-marin. Qu'il s'agisse de la préservation de la pêche, du substrat, des risques sanitaires liés au remuement des fonds, du saccage du littoral, tous les arguments ont été remis sur la table.« On n'exploite pas du sable par hasard. Les projets de transformation de ciment à Lorient n'ont peut-être rien à voir, mais du sable plus du ciment, ça fait du béton. Et ce béton-là, on n'en veut pas sur nos côtes », a commenté l'un des intervenants. Un autre souligne « les incohérences de l'État, prêt à accepter l'extraction de sable en pleine zone Natura 2 000, faisant l'objet d'une protection européenne. Cap l'Orient fait partie du syndicat mixte du Grand Site Gâvres-Quiberon. Est-ce compatible avec le projet Lafarge ? On sait bien que non.»«Nous avons eu le sentiment d'une écoute très attentive, conclut André Berthou. Nous pensons même que l'idée de demander une expertise indépendante fait son chemin. De toute façon, le dossier est loin d'être clos. Et nous sommes nombreux à penser que, s'il y a d'autres manifestations, elles draineront encore plus de monde... »

Yann Lukas
Ouest-France
édition de Lorient du 11/04/2007
 

Commentaires publiés sur l'ancien blog du Peuple des Dunes

1 - Plutôt positif donc...Quid de la présence d'élus de la presqu'ile de Quiberon ? Plouharnel ? St Pierre ? Quiberon ? J'espère qu'ils avaient fait le déplacement.

Écrit par: Pierre_Kerhostin at 2007/04/11 - 14:36:49

2 - Pierre, si on suit les arguments de Lebahy cela devrait concerner tout le littoral de la Bretagne sud! Voir plus car pour la biodiversité cela concerne la mer...

Écrit par: Bruno at 2007/04/11 - 16:25:27

3 - Bruno, Je suis totalement d'accord...C'est pour cela que j'espère vraiment que les maires de ces trois communes étaient à la réunion...D'ou aussi ma question quant à leur présence respective...

Écrit par: Pierre_Kerhostin at 2007/04/11 - 18:07:01

4 - Bonjour, j'arrive un peu tard pour répondre. Les Maires de Plouharnel, St Pierre de Quiberon et Quiberon, n'étaient pas présents. Les invitations ont été faites par Cap-Lorient, ont-ils été invités, avaient-ils connaissance de cette réunion? j'en doute.

Écrit par: Alain Bonnec at 2007/04/16 - 13:22:31

5 - Alain Bonnec, Merci de la réponse. Quels que soient les motifs (non invitation ou non participation), je trouve que cette absence est bien dommage ! Comme me répondait Bruno il y a quelques jours, la biodiversité concerne toute la mer...Espérons que la prochaine fois, les élus de la presqu'ile seront de la partie.

Écrit par: Anonyme at 2007/04/17 - 10:59:36 in reply to: 4


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres