Oct. 07 05

Version imprimable Ouest-France, "Recherches de sable : l'avis défavorable de la ville de Lorient"

Extraits articles du 04 et 05/10/2007

Revue de presse

Site Ouest-France
 
Recherches de sable : l'avis défavorable de la ville de Lorient
Sans surprise, le conseil municipal de Lorient vient, à l'unanimité, d'émettre un avis défavorable à la prolongation du permis de recherche de sables marins entre Quiberon et Groix. L'ensemble des élus dit vouloir attendre les conclusions du comité scientifique indépendant que la communauté d'agglomération du Pays de Lorient va mettre en place.
Plus d'informations demain dans Ouest-France (voir ci-dessous)

Ouest-France
 
Les élus cherchent un Grenelle du sable
 
Hier soir, le conseil municipal de Lorient a tenu une longue séance de près de cinq heures. La pré-campagne électorale est ouverte.
 
Si la politique est la science du compromis ou de la gestion des contraires, le conseil municipal d'hier soir mériterait d'être raconté aux étudiants de Sciences Po ! Durant près de cinq heures de débats, les élus lorientais se sont (presque) accordés sur l'urgente nécessité de construire à tour des bras des logements neufs et sur le besoin imposé par le football pro de construire non pas une mais deux tribunes neuves au Moustoir. Quelques milliers de mètre cubes de béton à couler...
 
Ces deux affaires entendues, ils ont, avec la même unanimité, donné un avis défavorable à la prolongation du permis de recherche de sables marins et validé une convention avec la Fondation Nicolas Hulot pour faire connaître aux écoliers le programme « L'eau et la mer vivante »...
 
Face à cet évident paradoxe, à gauche comme à droite, des voix se sont fait entendre pour appeler à une sorte de Grenelle local du sable et du ciment. Pour tenter de marier l'eau et le feu : l'économique et l'écologique. En proposant la mise en place d'un comité scientifique indépendant chargé de rendre un avis sur le projet d'extraction de sables marins, le maire de Lorient et président de la communauté d'agglomération rend un fier service à tout le monde.
 
Ce foutu sable dont tout le monde à besoin mais que personne ne veut voir extrait ne viendra pas enrayer la campagne qui s'ouvre en obligeant les candidats à se déterminer. Au nom d'un principe de précaution... électorale, les vraies prises de positions attendront l'an prochain.
 
Jean-Laurent BRAS.
Ouest-France
Lorient le 05/10/2007


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres