Sep. 08 20

Version imprimable Ouest-France UMIVEM, Mme Borde et le projet d'extraction de Sable de Lafarge

Extraits de l'article du 20/09/2008

Revue de presse


Site internet de l'UNIVEM

Ouest-France d'aujourd'hui publie une interview de Marie-Claire Borde présidente de l'UNIVEM, elle relate notamment sa position sur le Per Sud Lorient (projet d'extraction de sable entre Gâvres et Quiberon).

Extraits :

Ouest-France

Elle se bat pour l'environnement depuis 40 ans
Interview. En 1969, Marie-Claire Borde a été désignée pour prendre la tête de la fédération d'associations de défense de l'environnement du Morbihan. Rencontre avec une passionnée.

C'est une figure du Morbihan : Marie-Claire Borde est depuis 40 ans la présidente de l'Union pour la mise en valeur esthétique du Morbihan (Umivem). Aujourd'hui, la fédération regroupe 50 associations et pèse près de 5 000 adhérents réunis dans un objectif commun, la défense de l'environnement et du patrimoine.
(...)

Quels sont aujourd'hui les points noirs de l'environnement en Morbihan ?

Encore l'aménagement rural, même si des progrès ont été faits. D'autre part, heureusement que la loi Littoral existe : la tentation est tellement grande pour certains dès qu'ils voient un bout de terrain libre. ...

Votre position vis-à-vis du projet d'extraction de sable entre la presqu'île de Quiberon et Groix ?

Je suis très inquiète de voir Lafarge et Italcementi souhaiter un permis d'exploiter à cet endroit.
Tant que nous ne savons pas si cela aura un impact sur les dunes et la ressource en poisson, ne faisons rien. Je suis allé voir les dirigeants de Lafarge à Paris. Je leur ai dit : «Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous provoquez alors que nous nous venons de créer le Grand site dunaire (plus grand massif dunaire de Bretagne, le site de Gâvres-Quiberon représente 35 km de linéaire côtier non urbanisé d'un seul tenant Ndlr.) Vous arrivez et dites que vous allez prendre du sable un peu plus loin».

Je ne vois pas comment ces industriels peuvent s'en sortir aujourd'hui. Ils ont perdu leur crédibilité. Je comprends bien qu'ils sont dans leur rôle et que nous avons besoin de sable. Ce que nous demandons, c'est de connaître les études qu'ils ont pratiquées et de les faire évaluer par des scientifiques indépendants.

Vous aviez des projets pour la rivière d'Etel ?
(...) la rivière d'Etel est un joyau qui n'a pas d'écrin. On y a construit n'importe comment. C'est un gâchis abominable.

... (l'article complet sur le site du quotidien)

Recueilli par
Christian GOUEROU.

Pour tout contact : Umivem, 02 97 76 16 22.
Ouest-France


Mots-clés : ,

Commentaires

1 - Lafarge, la "double-peine" pour la Bretagne

Je viens de lire avec le plus grand intérêt l'interview de madame Borde et je souhaiterai rebondir sur une de ses citations qui me semble refléter et toucher le cœur de cet espèce de hold-up projeté par l'industriel français sur la côte bretonne.

 

« Je comprends bien qu'ils sont dans leur rôle et que nous avons besoin de sable »

 

C'est en substance l'argument majeur que nous oppose la multinationale Lafarge : « la Bretagne à besoin de sable pour le secteur en plein essor de la construction» Et c'est là que nous devons renvoyer le cimentier dans les rings, car ce projet d'extraction c'est en quelque sorte une double catastrophe écologique : en amont l'extraction de sable avec toutes les conséquences sur le trait de côte déjà bien entamé et sur les organismes vivants dans les fonds exploités (voir à ce sujet les analyses du professeur Lebay et de Monsieur Mollo). En aval le bétonnage à outrance et la pression foncière sur nos rivages déjà défigurés ainsi que le gigantisme de l'urbanisation de nos villes.

 


Yann | Le Dimanche 28/09/2008 à 21:24 | [^] | Répondre

2 - Coordonnées de l'UMIVEM

UMIVEM

1, place Jules Ferry

5600 Lorient

Tel : 02 97 76 16 22

Courriel : umivem@wanadoo.fr

site internet : http://umivem.wordpress.com/

 


Umivem | Le Mercredi 15/06/2011 à 13:15 | [^] | Répondre

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres