Mai 07 14

Version imprimable Peuple des Dunes, pétition en ligne 3200 signatures

Plus 7000 sur papier = 10200 signatures

Contre l’extraction de sable entre Gâvres et Quiberon
Les principes de la Charte de l’environnement, désormais élevés au rang de principes constitutionnels font un devoir, à tous les citoyens, de défendre la nature, en vue d’un développement durable.
Face au projet d’extraction de sable et granulats marins entre Gâvres, Groix et Quiberon, les signataires du présent engagement considèrent qu’ils se trouvent en état de nécessité. pour s’allier et promouvoir ensemble, sans esprit partisan, ni polémique, une défense collective dans le respect de leurs valeurs.
Collectif
Le Peuple des Dunes


Pétition en ligne de 3101 à 3200

Commentaires laissés par les pétitionnaires au moment de la signature
Attention, ces avis ne sont pas obligatoirement ceux du collectif.

Nadine : ne détruisez pas notre merveilleux site ! - Michelle : il faut sauvegarder les belles plages sauvages bretonne - Fabienne : Laissez notre Bretagne tel qu'elle est !!! - Laurent : On connait les paroles de la chanson ( venant des leaders des grands groupes ): "on ne fait que des études, rien n'est encore défini et décidé......" ...Mais oui bien sûr, on va vous croire. Mais en face de vous, ce ne sont pas des mouettes, mais des gens qui aimeraient être entendus !! - Tifenn : Le Morbihan (Lorient) est mon "pays" de naissance, je souhaite que mes enfants puissent avoir les mêmes souvenirs que moi de ses paysages. - Julie : Nous subissons assez de dérèglement planétaire, l'extraction de sable changerait le paysage et les fonds marins - Francoise : demandons l'avis aux maquereaux et aux algues. - Dominique : non à la destruction du littoral de la france et ailleurs - Brigitte : Etant moi même en relation direct avec l'eau, je constate avec quel rapidité on peu déteriorer la nature, il faut des années pour reconstruire, nous devons laisser a nos enfants la possibilité de s'émerveiller devant un lever de soleil sur la plage ! - Pierre : On n'autorise plus les carrières continentales qu'au compte goute, car elles défigurent le paysage ; leur impact environemental sur les écosystèmes est par contre relativement faible (en comparaison à une autoroute). Donc Lafarge ouvre une carrière sous-marine : on ne la voit pas certes, mais l'impact environnemental est inconnu et sans doute pas nul. C'est tellement exemplaire de la façon dont les décisions publiques (ie : touchant suffisamment de personnes pour ne pouvoir être maintenues dans la sphère privée) sont prises de nos jours. Le seul pouvoir du citoyen est de protester (donc négatif) puisqu'il n'est jamais associé en amont du projet. - Marie-Laure : je souhaiterai qu'une conscience écologique voit enfin le jour ailleurs que ds un monde utopique - Claudine : Défendons notre patrimoine - Gisèle : non à l'exploitation illégale des biens publics qui ne servent qu'à saccager la nature, toujours pour faire des profits - Pierre : La mer n'a-t-elle donc pas assez donné? Que va-t-il rester à nos enfants? - André : je ne veux pas que ma bretagne devienne le terrain d'essai des industriels de tout poil - Damien : Pour que nos dunes ne sombrent pas au fond de l'abyme - David : Pour une mobilisation déterminée contre toute dégradation du patrimoine naturel à but d'enrichissement personnel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! - Thibault : Arrêtons le massacre !!! - Patricia : je croyais qu'il existait une loi de protection du littoral !!!! (Patricia, la loi littoral ne concerne pas la mer, mais la côte) - Joelle : protégeons notre pauvre vieille terre.arrêtons les profits qui nuisent - Ludovic : Assez de dégats sur cette pauvre planète ! - VIrginie : Je voudrai plus d'informations pour pouvoir divulguer les infos autour de moi. Nous devons tous nous mobiliser contre cette aberration! (Virginie, pour trouver les "arguments" du collectif il faut faire un clic sur le tag arguments à droite du blog) - Steven : Allez prélever votre sable devant les plages de St Tropez - Martial et Catherine : Projet inacceptable. Sauvons notre région. - Amélie : Marre de ces personnes qui pensent plus à leurs profits qu'à la santé de notre planète !!!!! :( - Yann : atention danger pour les ostreiculteurs - Daniel : Il ne faut pas laisser faire Lafarge - Michèle : Depuis des années des efforts, y compris financiers, sont faits dans de nombreuses communes pour protéger les dunes. Ce projet risque de les réduire à néant - Patrick : Stop à la dégradation de l'océan pour les profits de quelques uns - Jean-Luc : C'est inadmissible de laisser détériorer un site et la nature par une personne qui ne pense qu'aux frics. - André : rien ne peut ni ne doit justifier une telle atteinte à cet environnement - Marie-laure : Non aux capitalistes ! ! ! - Patrick : Sans parler des problèmes évidents d'environnement, il faut dénoncer la politique que le groupe LAFARGE met en oeuvre pour s'imposer dans les commissions de normalisation des D.T.U. (documents techniques unifiés) afin de devenir incontournable dans tous travaux de batiments. Seul la rentabilité semble les interresser. Les professionnels soucieux d'un savoir-faire, et utilisant des matériaux qu'on dit "ancien", n'ont malheureusement pas de valeur à leurs yeux. C'est un désastre en ce qui concerne, en autres, le bati ancien. Pourtant, à coup d'encarts publicitaires, ils se donnent une image de produit écologique!! Je vous soutiens dans votre mobilisation, afin que ce site reste tel que je l'ai toujours connu. Je serais présent selon ma disponibilité aux différentes manifestations que vous organiserez, et si vous avez besoin de bras, n'hésitez pas à me contacter. Je vous en remercie. - Heloise : Ce projet est totalement scandaleux !.

 
Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres