Juin 07 14

Version imprimable Peuple des Dunes, pétition en ligne 3400 signatures

Plus 7000 sur papier = 10400 signatures

Contre l’extraction de sable entre Gâvres et Quiberon
Les principes de la Charte de l’environnement, désormais élevés au rang de principes constitutionnels font un devoir, à tous les citoyens, de défendre la nature, en vue d’un développement durable.
Face au projet d’extraction de sable et granulats marins entre Gâvres, Groix et Quiberon, les signataires du présent engagement considèrent qu’ils se trouvent en état de nécessité. pour s’allier et promouvoir ensemble, sans esprit partisan, ni polémique, une défense collective dans le respect de leurs valeurs.
Collectif
Le Peuple des Dunes


Pétition en ligne de 3301 à 3400

Commentaires laissés par les pétitionnaires au moment de la signature
Attention, ces avis ne sont pas obligatoirement ceux du collectif.

Patrice : Pourquoi ne vont-ils donc pas récupérer leur sable à l'entrée du bassin d'Arcachon ?? (Patrice, il n'est pas crédible de dire ; où vous voulez mais pas chez nous, soyons solifaire, il n'est pas question d'envoyer ailleurs une extraction dangereuse pour la biodiversité); Martine : Je refuse qu'une fois de plus ma Bretagne soit défigurée ; Cédric : Assez de profits au détriment de l'écologie ; Michel : ne pas se laisser endormir par le marchand de sable! ; Laurence : J'aimerais être informée du résultat de cette pétition. Merci d'avance ; Marie : touche pas à ma bretagne, nan mais !!! ; Brice : Soyons RESPONSABLES ! : Jacques : Merci de bien vouloir me rappeler mon devoir civique. ; Marc : le permis est signé mais ce n'est pas trop tard... en d'autres temps les bretons ont déjà montré qu'ils pouvaient résister au lobby du nucléaire et des porcheries. pourquoi pas les cimentiers ? ; Jean-Yves : pour laisser une dune intacte à nos descendants mar plij ; Bertrand : Il est hors de question de sacager plus longtemps un environnement déjà bien mis à mal par l'avidité commerciale de l'homme et ses besoins en matériaux qui peuvent toujours trouver des solutions alternatives. LAFARGE TU AURAS UNE FORCE BETON EN FACE DE TOI !! Cordialement ; Jean Lou : je soutien totalement votre action, bravo pour votre engagement qui profite à tous ; Patrick : la mer et le sable sont des biens communautaire, non à la loi du marché ; Sonia : je viens de recevoir cette petition d'un ami je suis en etat de choc et de colere....je n'arrive toujours pas a comprendre comment on peut avoir une vision a cours termes. Cette partie de la baie n'appartient ni a la municipalite ni a lafarge...nous savons qu'il ne faut pas jouer avec la nature que cela a des consequences pour autant pour satisfaire des capitaux privees nous mettons le reste de la population en danger! je pensais que les cotes bretonnes etaient protegees, je vois que j'avais tord de penser que les politiciens locaux en etaient les garants, en qui pouvont nous avoir confiance? non et non, et non a ce project de lafarge! ; Sandra : LAISSEZ NOUS LA NATURE ; Isabelle : D'année en année, le sable disparaît sur les criques de Gavres, laissez nous nos jolies petites plages ; Anne-Sophie : de tt coeur avec vous ; Aline : Oui à votre action. Non à la destruction de la nature. ; Dominik : Le béton est un matériau génial quand il est utilisé à bon escient, mais on en abuse beaucoup trop, souvent pour construire des "cochonneries" architecturales qui polluent les paysages. En outre, il est très consommateur d'énergie, quoi qu'en dise la publicité, il faut donc le réserver aux usages où il est vraiment indispensable. Ce qui limitera aussi les besoins en sables et graviers !!! CQFD ; Mathieu : Ne les laissons pas pourrir notre planète !! ; Francis : non à l'extraction ; François : Les conséquences de cette extraction seraient catastrophiques pour l'environnement ; Dominig : Non à la sur-exploitation de notre planète. La Bretagne n'est pas à vendre. ; Pascal : touche pas à ma dune ; déjà là en 77 contre la centrale nucléaire ; Alban : Vive la Bretagne ; Christophe : en avant et a bientôt ; Erwan : Les affairistes doivent comprendre que le temps est venu où il ne peuvent plus spolier la nature sans soulever la réprobation des citoyens qui du haut de leur vigie les observent. ; Jean-Marc : c'est quand la prochaine manif? Pourquoi pas en aout avec tous les touristes? (Jean-Marc, ce sera le 8 septembre à Port-Louis : "Danse avec les dunes") ;


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres