Mars 07 19

Version imprimable Peuple des Dunes, pétition en ligne 900 signatures

Plus 2000 sur papier = 2900 signatures

 

Contre l’extraction de sable entre Gâvres et Quiberon
Les principes de la Charte de l’environnement, désormais élevés au rang de principes constitutionnels font un devoir, à tous les citoyens, de défendre la nature, en vue d’un développement durable.
Face au projet d’extraction de sable et granulats marins entre Gâvres, Groix et Quiberon, les signataires du présent engagement considèrent qu’ils se trouvent en état de nécessité. pour s’allier et promouvoir ensemble, sans esprit partisan, ni polémique, une défense collective dans le respect de leurs valeurs.
Collectif
Le Peuple des Dunes


Pétition en ligne de 801 à 900

Commentaires laissés par les pétitionnaires au moment de la signature
Attention, ces avis ne sont pas obligatoirement ceux du collectif.
Jean-François membre de surfrider foundation europe • Patrick La loi du littoral existe pour protéger nos côtes en limitant les urbanisations sauvages, comme malheureusement cela a été le cas sur les côtes atlantique et méditerranéenne dans les années 60/70 : C’est bien. Alors pourquoi l’installation d’une activité industrielle dans un espace protégé serait elle acceptée par les pouvoirs publics ! C’est une question qu’il faudrait poser à tous les candidats à la présidentielle 2007 : Ils ne manquent pas de faire tous des promesses sur les sujets liés à l’environnement, alors maintenant qu’ils prennent une position claire SVP Et puis détruire la côte ( d’un côté ) en extrayant du sable pour réaliser du béton, pour aller ensuite construire ( d’un autre côté ) , pour moi c’est une DOUBLE atteinte à l’environnement ! • Yannick Réagir, pour rétablir l'ordre naturel des choses... Notre presqu'île n'est propriété du groupe lafarge, c'est notre patrimoine naturel et notre fierté, ne la salissons pas... • Florence Encore une idée de technocrates ! Coluche disait il y a 20 ans : « Les technocrates c'est des mecs à qui tu donnerait le Sahara....Trois ans plus tard ils iraient acheter du sable autre part ! » Et du sable il y en a beaucoup à des endroits ou l'on souhaiterait en avoir moins. Exemples : - La Dune du Pila ou des milliards de mètres cubes envahissent chaque année la forêt landaise de quelques mètres. - La baie du Mont Saint Michel, qui s’ensable depuis des siècles ! - La baie de Somme, le port du Crotoy qui n’est plus accessible que lors des très grandes marées ! Alors Lafarge pourrait être utile, mais sans doute trop simple pour ces technocrates • Fabien AU 25 MARS!!! • Gabriel Laissons aux plages de Kerhilio leurs beautés naturelles, il y a suffisamment de sable en CHINE, pourquoi ne pas décentraliser ? • Pierre Il est scandaleux de voir les Multinationales du CAC 40 s'approprier les ressources naturelles d'une région qui se bat pour préserver son intégrité originelle et de voir ces ressources mises au service de la spéculation immobilière comme sur la côte landaise par exemple •  Jean-Luc Ne rêvons pas, même chez les adultes, les "marchands de sable" nous en mettent plein la vue ! •  Soazig Une question au Conseil Constitutionnel serait-elle efficace ? Article 2 de la Loi constitutionnelle n° 2005-205 du 1er mars 2005 relative à la Charte de l'environnement Le peuple français, [...] Proclame : « Art. premier. - Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et favorable à sa santé. « Art. 2.- Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l'amélioration de l'environnement. « Art. 3.- Toute personne doit, dans les conditions définies par la loi, prévenir ou, à défaut, limiter les atteintes qu'elle est susceptible de porter à l'environnement. « Art. 4.- Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu'elle cause à l'environnement, dans les conditions définies par la loi. « Art. 5.- Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution, à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin d'éviter la réalisation du dommage ainsi qu'à la mise en oeuvre de procédures d'évaluation des risques encourus. « Art. 6.- Les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. A cet effet, elles prennent en compte la protection et la mise en valeur de l'environnement et les concilient avec le développement économique et social. « Art. 7.- Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d'accéder aux informations relatives à l'environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l'élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l'environnement. « Art. 8.- L'éducation et la formation à l'environnement doivent contribuer à l'exercice des droits et devoirs définis par la présente Charte. « Art. 9.- La recherche et l'innovation doivent apporter leur concours à la préservation et à la mise en valeur de l'environnement. « Art. 10.- La présente Charte inspire l'action européenne et internationale de la France. • arretez le massacre ...! • Mireille A méditer : "Nous le savons: la terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre. Nous le savons: toutes choses sont liées. Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui-même." Seattle, chef indien Suquamish • Jérémie je suis surfeur et penses que ce projet peut nuir à la qualité des vagues à Quiberon... • Marie-Hélène Lorsque le mot "Argent" sera remplacé par "Enfants" tout ira mieux !!!!! • Anne Construisons des maisons en bois ! • Cendrine Détruire l'environnement pour engendrer des profits, on ne mérite qu'une chose, c'est que cela "nous péte à la gueule"... • Aurélie Lafarge a déjà pollué mon environnement en installant une carrière à 1km de chez moi, je ne peux accepter qu'il détruise ce magnifique littoral. A force de lutte Lafarge a réduit ses ambitions et son projet de départ. Il faut donc lutter et tenir bon. Mes parents vivent à Plouhinec sur la route de Gavre et c'est un endroit préservé qui doit le rester. • Elodie arrêtons de nous laisser faire. Après , l'affaire Erika (j'espere qui vont payer pour tous les dégats causés), voici ce nouveaux projet. C'est un scandale • Joelle Que leur projet d'extraction de sable se fasse au Mont St Michel, ou il y en a trop. • Michel Jean-Marie L'Afrique saharienne regorge de sables divers. • Maurice De tout coeur avec vous pour lutter contre cette énormité. Comment a-t-on pu imaginer ça? • Denis Si ils creusent un bon coup, peut être qu'ils vont faire que Quiberon redevienne une île; et comme ils auront l'usine à béton sur place, ils pourront vendre un beau pont tout neuf à péage, héhé. Sauf que si il n'y a plus de sable, il n'y a plus de plage, donc plus de touriste, donc plus de constructions secondaires, plus de béton à vendre à vendre et plus grand monde à venir ici en vacances. Et dire qu'il n'y a pas si longtempts il a fallu se mobiliser contre certains qui eux voulaient déverser toutes les boues souillées de la rade de Lorient au fond de la mer; c'était pas loin, juste à l'Ouest de Groix; maintenant ils veulent creuser à l'Est. Et en tant que plongeur, il suffit de descendre pour se sentir concerné par toute action faite pour protéger la mer. •


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres