Déc. 07 20

Version imprimable Télégramme Ria d'Etel Une étue pour une meilleure protection

Archive article du 20/12/2007


Revue de presse

La réaction du Peuple des Dunes, contre le projet d'extraction d'agrégat marin initié par les cimentiers, est pour une grande partie liée au lien avec la zone Natura 2000, dont l'extension en mer, prévue, évite soigneusement la zone convoitée par les cimentiers Lafarge et Italcementi.


Ria d'Etel. Une étude pour une meilleure protection

Alors qu'une démarche Natura 2000 se met en place sur la partie amont de la rivière d'Etel et que son embouchure bénéficie du programme européen Life Nature, consécutif à une précédente démarche Natura 2000, le site, en son entier, fera prochainement l'objet d'une étude qualifiée d'approfondie « pour lui assurer une meilleure protection ». Cette étude sera menée sous l'égide du ministère de l'Écologie et du Développement durable. L'annonce en a été faite à Erdeven, lundi dernier, par le préfet Laurent Cayrel, lors de la dernière réunion du comité de pilotage du PER Sud-Lorient, chargé de suivre les études menées dans le cadre du projet d'extraction de sable marin. Le préfet a indiqué avoir rencontré à plusieurs reprises les professionnels, ostréiculteurs et pêcheurs, de la ria d'Etel et que ce second golfe du Morbihan, « par rapport au reste du littoral, est une zone où la protection a été mieux assurée, et qui a une vie économique assez représentative de la problématique littorale bretonne ».

Archive Le Télégramme
du 20/12/2007


Mots-clés : ,

 

Recherche dans tout le site 

Services visiteurs 



voir les Stats

Annuaire et Guide de Bretagne, www.webbreton.com
www.webbreton.com


autres